J'ai de la chance, car globalement je suis une personne qui dort plutôt bien, qui ne se réveille pas la nuit, et qui s'éveille juste avant que le réveil ne sonne (je déteste la sonnerie le matin, ou  bien être "sortie" du lit par une chance que je ne supporte pas (et que je vais avoir en tête le reste de la journée)

 

Mais la grossesse de Jade a changé la donne, entre les réveils pipi, la java dans le bidon à pas d'heure...mon quota de sommeil, s'ets trouvé quelque peu chamboulé...pour la bonne cause.

 

A la maternité, la nuit qui suit l'accouchement, on ne peux pas dire que l'ont dorme sereinement, entre l'exitation, on regarde bébé sans arret, et au moment ou l'on s'endort : TOC TOC, on vient de contrôler la température, celle de bébé...ceci sans compter sur le nettoyage du couloir, les autres bébés qui pleurent, le lit....

 

De retour à la maison, bébé ne fais pas encore ses nuits (ou alors on est chanceux), on s'adapte, le sommeil toujours réduit, on essaye de se reposer en journée...ce que j'arrive à faire les 6 premières semaines, puis un jour, le sommeil en journée devient compliqué, des pleurs, des pleurs, mais ouf la nuit c'est pas trop mal, malgrès ces biberons après lesquels, toi tu ne te rendors pas comme un bébé...

 

Alors quand elle fait sa première nuit...sa seconde...sa troisème...tu y crois..ENFIN  toute une nuit pour DORMIR, sans réveil, sans biberons...puis retour en arrière, ce réveil auquel tu ne t'attendais pas.

 

Bannière 53 billets