Il y a quelques semaines, j'ai pu dans le cadre de mon travail, pu assister à une conférence de Mr Jean Epstein, c'est un psychosociologue Français.

Je t'avoue que lorsqu'on m'a dit que nous allions à une conférence, je voyais déjà le truc "chiant", très carré...et bien j'ai vite changé d'avis dès les premiers mots...Je n'ai pas vu passé les plus de 2H30, c'est pour dire.

Bref nous avions donc rendez vous dans une salle des fêtes, il était là devant nous et pas sur l'estrade.

Sa conférence a été ponctuée de nombreuses anecdotes, il nous a beaucoup fait rire (et lui garde son sérieux)...il n'a pas arrêté de se toucher le barbe, d'ailleurs une de mes collègues m'a dit qu'elle avait lu qu'il y aurait autant de bactéries dedans que sur la cuvette des toilettes...bref revenons à la conférence.

 

 

Invitation_Epstein_professionnels

 

 Elle était  réservée au professionnelles de notre secteur.

Pour l'occasion notre structure était fermée au public (une première)

 

Il nous a d'abord  expliqué que la famille est un mutation, de l'éolution de la place des pères (plus impliqué qu'avant dans le quotidien).

L'autorité parentale conjointe date de 1987, avant les mères ne l'avaient pas (j'avoue que je ne savais pas cela)

 

 

Voici quelques livres qu'il à écrit et films qu'il nous a conseillé

" le bébé est une personne"

" le jardin de mon grand père"

" Des vertes et des pas mures" jean epstein

" Nous sommes des parents formidables" jean epstein

 

Il a souligner l'importance pour nous professionnelles de faire attention à ce que l'on pourrait dire des parents en présence de l'enfant.

 

Les modèles familiaux ont évolués. Dorénavant les mamans travaillent, ce qui n'était pas le cas avant.

 

Il y a aussi une évolution du statut de l'enfant.

Il faut savoir valoriser l'enfant tel qu'il est pour ses parents.

 

Nous avons parlé longuement du triangle de la confiance appelé aussi triangle de la BBC (bien être, besoin, compétence)

Il est de qualité lorsque les 3 sont pris en compte.

 

Il nous a parlé aussi de la feromone caméléon quand l'enfant se fabrique l'odeur de la personne qui le prend en charge. Il nous a cité un exemple dans une structure ou un enfant adoré allez voir la lingère...la maman trouvé qu'il "sentait" la crèche.

Au moment de la naissance, l'enfant à l'odeur de sa mère, cela changer vers les deux mois, autour de la marche (entre 10 et 21 mois), puis au moment de l'adolescence.

 

Bref je n'ai même pas tout écrit tellement c'était captivant, pas évident de tout redire ici, mais si tu l'as déjà vu (ou si tu le rencontre un jour), il parle à coup sur du petit Nicolas ;)

 

Et toi tu l'as déjà rencontré ?